Histoire des inventeurs et savant noirs

Histoire des inventeurs et savant noirs

On ne le dirait jamais assez que la jeunesse africaine manque de modèles et sources d’inspirations dans les domaines scientifiques en raison d’une volonté obscure de certains individus à occulter l’histoire des inventions réalisées par des noirs ; ces mêmes noirs au sujet desquels E. KANT disait « la nature n’a doté le nègre d’aucun sentiment qui puisse s’élever au-dessus de la niaiserie ». Alors que l’histoire de ces nègres, bien qu’esclaves, ne tarit pas d’éloges sur leurs créativités matérialisées par la multitude de brevets d’invention déposées avant et après l’abolition de l’esclavage soit en 1864 aux USA.

De Sarah GODE (première femme à déposer un brevet d’invention), Lewis LATIMER à G. NICCOLO ou Philip EMEAGWALI (considéré à juste titre comme le père de l’internet) ; le nombre de brevets d’invention déposés par les noirs et non révélés dans les bouquins d’histoire ou autres manuels encyclopédiques des inventeurs est inestimable.

« L’intelligence n’a pas de couleur ; elle est vient du Ciel raison pour laquelle ce Ciel brille sur la tête de tous les hommes pour ainsi signifier que l’intelligence est un partage universel à la portée de tous les hommes indépendamment de leurs appartenances raciales » comme le soulignait le célèbre auteur Giresse AKONO GANTSUI en réponse à l’affirmation de E. KANT. Il convient de noter que la question de la nécessité de parler des inventeurs noirs se justifie au regard de la partialité de certains éditeurs et autres grandes personnalités du monde livresque, lesquels n’ignorant nullement les inventions noires (brevets d’invention déposés) et leurs contributions indéniables dans la modernisation de notre civilisation, refusent délibérément de les faire figurer dans les manuels d’histoire et encyclopédies d’inventeurs donnant à l’impression à la jeune génération que les mots « invention », « créativité » sont « blancs », et que le monde n’aurait eu que des inventeurs « blancs » et jamais « noirs ».

Notons au passage, n’en déplaise les adeptes de KANT et autres africanophobes que de grands savants « blancs » comme Aristote avait souligné formellement, que l’Égypte est le berceau des Mathématiques, lui, spécialiste de la métaphysique, en précisant que les égyptiens étaient excessivement noirs de peau, et que tout le monde occidental venait s’instruire en Egypte ancienne noire. Et le savant grec Hérodote, témoin oculaire, atteste que « les anciens Égyptiens ont la peau noire et crépus les cheveux. ».

Loin de faire du romantisme historique, il conviendrait de mettre en lumière certaines vérités historiques sur ces inventeurs noirs. Rappelons que leurs brevets d’invention existent bel et bien au niveau de l’INPI tant en France qu’aux USA, et sont par conséquent des preuves indéniables et opposables à tous. Citons quelques exemples d’inventeurs révolutionnaires de l’histoire du monde suivi d’un bref aperçu historique de leur vie avant d’en dresser une liste non exhaustive de quelques inventions des hommes et femmes noirs :


Ordinateur de calcul le plus rapide au monde/Père de l’internet
Né en 1954 dans la ville de Akura, Philip Emeagwali est un Nigérian émigré aux Etats-Unis a été récompensé par la plus haute distinction scientifique (le prix Gordon Bill) pour l'invention en 1989 de l'ordinateur de calcul le plus rapide au monde (Une révolution dans ce domaine, puisqu'il donnait à son utilisateur une avance d'une décennie sur la technologie de l'époque) pourtant les médias le laissent dans un quasi-anonymat . Et d'autres inventions dans le domaine informatique sont à mettre au compte de celui que l'on qualifie de génie. Il est considéré à juste titre par les grandes revues scientifiques américaines comme le père de l’internet
Bloc multicanal/Procédé révolutionnaire du nucléaire civil
Né à Gosier en 1923 en Guadeloupe, il est l’inventeur du bloc multicanal (détenteur du brevet d’invention de cette révolution technologique) qui permet la réception de plusieurs émissions sur un même poste récepteur de télévision. Ce grand savant guadeloupéen est aussi l'inventeur du “ procédé et dispositif de contrôle de réactivité en régime sous-critique des piles atomiques ”, brevet exploité pour le compte du Centre d'Energie Atomique. Ce brevet d’invention révolutionnaire dans le nucléaire civil est utilisé par les pays faisant recours au nucléaire civil.
Mais il est regrettable de constater qu’en dépit du parcours exceptionnel de ce grand savant natif de la Guadeloupe, aucun établissement, scolaire ou public, aucune rue, aucune stèle, ne porte aujourd’hui le nom de Georges NICOLO, mort en 1993.
L'Ampoule Electrique/Dessin technique du téléphone
Lewis Howard LATIMER naît le 4 septembre 1848 à Chelsea, Massachussets. Il grandit à Boston. Son premier brevet est enregistré le 10 février 1874, et porte sur un "cabinet d'aisance pour wagons de chemin de fer". C'est donc, en 1881, que LATIMER et son camarade inventeur, Joseph V. Nichols, obtiennent un brevet pour leur invention de la première ampoule à incandescence avec filament de carbone. Avant cette découverte ingénieuse pour l'époque, des filaments sont déjà réalisés, mais ils sont en papier. LATIMER pressent que le filament en bambou de Thomas Edison sera peu fiable par rapport à l'ampoule initiale qui ne durera, en effet, que 30 heures avant de griller, il invente le filament de carbone et rend ainsi l'ampoule plus pratique.
Lewis Howard LATIMER, pionnier dans le développement de la lampe électrique, fut le seul Noir, à être membre de l'équipe de recherches de Thomas Edison composée d'éminents scientifiques. LATIMER dirige donc, avec Edison, l'installation du système de la lumière électrique à New York, à Philadelphie, à Montréal (au Canada) et à Londres (en Grande-Bretagne) : il va écrire le premier manuel sur le système d'éclairage utilisé par Edison Company et le manuel sur l'installation de l'éclairage à incandescence (le premier jamais écrit sur le sujet).
Premier assistant de l'inventeur du téléphone, Alexander Graham Bell, il réalise des dessins, chez Alexander Graham Bell, sur le premier téléphone, en vue de l'obtention d'un brevet. Il meurt en 1928
Révolutionnaire de l’agronomie
George Washington CARVER est né en 1864 (date probable) de parents esclaves. Il obtint 1896 une maîtrise en sciences en agronomie. Les recherches de CARVER l'amenèrent également à développer 325 produits tirés de l'arachide ; 108 applications pour la patate douce ; 75 produits dérivés de la noix de pékan.
De ses travaux dans le développement des applications industrielles venant de produits agricoles, CARVER tira, à partir de 28 plantes différentes : 118 produits dont un caoutchouc synthétique et plus de 500 teintures et pigments. CARVER fut l'inventeur, en 1927, d'une technique pour produire de la peinture, des couleurs à partir de graines de soja pour lesquels il obtint trois brevets distincts. Le Simpson College attribua, en 1928, à George Washington CARVER, le titre de Docteur Honoris Causa. Il meurt en 1943.
Première femme à déposer un brevet d’invention
Née en 1850 de parents esclaves et esclave, elle est la première femme au monde à déposer un brevet d’invention. Vivant à Chicago et ayant constaté l’étroitesse des appartements en ville, elle décida d’inventer pour la toute première fois des meubles qui aient plusieurs fonctions (bureau, lit). Ainsi, elle innova le meuble multifonction en déposant le brevet d’invention (avec plan technique) d’un bureau se transformant en lit le 14 juillet 1885.
Bien qu’ignoré dans l’histoire, il convient de rappeler que tous les fabricants et grandes chaînes de magasins de meubles multifonctions font recours à son brevet.

Ajoutons à cela, cette liste non-exhaustive des inventions réalisées par des hommes et des femmes de la diaspora noire, qui ont changé le monde et resteront incontournables ad vitam æternam.

  1. L’ANTENNE PARABOLIQUE : inventée le 07 juin 1887 par Granville T. Woods
  2. L’AIGUILLAGE DES TRAINS : inventé le 31 octobre 1899 par William F. Burr
  3. CAPSULES DES BOUTEILLES ET JARRES : inventée le 9.1898
  4. MOTEUR A COMBUSTION : inventé le 05 juillet 1892 par Andrew J. Beard
  5. MASQUE A GAZ : inventé le 13 octobre 1914 par Garett A. Morgan
  6. TABLE DE CUISSON A VAPEUR : inventée le 26 octobre 1897 par Carter William
  7. LENTILLES DE PROTECTION DES YEUX : inventée le 02 novembre 1880 par Powell Johnson
  8. L’ASCENSEUR : inventé le 11 octobre 1867 par Alexander Miles
  9. DISPOSITIF DE COUPLAGES DES VOITURES DE TRAIN : inventé le 899 par Andrew J. Beard
  10. LA LANTERNE ou LA LAMPE TEMPETE : inventée le 19 août 1884 par Michael C. Hamey
  11. LE PIANO MECANIQUE : inventé le 11 juin 1912 par Joseph H. Dickinson
  12. LE REFRIGERATEUR ( FRIGO ) : inventé le 14 juillet 1891 par John Stenard
  13. L’INTERRUPTEUR ( LE COMMUTATEUR ) : inventé le 1er janvier 1889 par Granville T. Woods
  14. LE REVELATEUR PHOTOGRAPHIQUE : inventé le 23 avril 1895 par Clatonia Joaquin Dorticus
  15. LE BALAI-LAVEUR : inventé le 13 juin 1893 par Thomas W.Steward
  16. LA MACHINE A ECRIRE : inventée le 07 avril 1885 par Lee S. Burridge et Newman R. Mashman
  17. LE MANCHE D’ENREGISTREUR : inventé le 08 janvier 1918 par Joseph Hunter Dickinson
  18. LE SYSTEME D’ALARME DES TRAINS : inventé le 15 juin 1897 par Richard A. Butler
  19. LA TERRINE ou LA MOULE A GLACES : inventée le 02 février 1897 par Alfred L. Cralle
  20. LA PEINTURE ET LES COLORANTS : inventés le 14 juin 1927 par George Washington Carver
  21. LES FREINS DE VOITURE : inventés le 06 août 1872 par John V. Smith
  22. LA MACHINE A PETRIR : inventée le 07 août par Joseph H.Dickinson
  23. LA MACHINE DE CORDONNERIE : inventée le 20 mars 1884 par Jan E. Matzeliger
  24. LE STYLO PLUME A RESERVOIR : inventé le 07 janvier 1890 par William B. Purvis
  25. LE TUNEL POUR TRAIN ELECTRIQUE : inventé le 17 juillet 1888 par Granville T. Woods
  26. LE FEU DE SIGNALISATION (feu rouge) : inventé le 20 novembre 1923 par Garett A. Morgan
  27. LA GUITARE : inventée le 30 mars 1886 par Robert F. Flemmings Jr
  28. LE TROLLEY ELECTRIQUE SUR RAIL : inventé le 19 septembre 1893 par Elbert R. Robinson
  29. LES ROTATIVES DE PRESSE (imprimerie) : inventées le 17 septembre 1878 par W.A Lavalette
  30. LE SYSTEME DE SECURITE DES ASCENSEURS : inventé le 02 avril 1895 par James Cooper
  31. LES SYSTEMES ET LES APPAREILS TELEPHONIQUES : inventés le 11.10.1887 par Granville T. Woods
  32. LA TONDEUSE A GAZON : inventée le 09 mai 1899 par John Albert Burr
  33. LES VITESSES AUTOMATIQUES (des véhicules) : inventées le 06 décembre 1932 par Richard B. Spikes
  34. LES PORTES DE SECURITE (pour ponts à bascules) : inventées le 07 octobre 1890 par Humphrey Reynolds
  35. LE THERMOSTAT : inventé le 06 mars 1928 par David N. Crosthwait Jr
  36. LA MOISSONNEUSE-BATTEUSE : inventée le 07 août par Robert P. Scott
  37. LE CONDITIONNEMENT D’AIR (split) : inventé le 12 juillet 1949 par Frederck M. Jones
  38. LA GACHETTE DE FUSIL (le détonateur) : inventée le 03 mai 1897 par Edward R. Lewis
  39. APPAREILS AUTOMATIQUES DE PÊCHE : inventés le 30 mai par George Cook
  40. LE TELEGRAPHE DES CHEMINS DE FER : inventé le 28 août 1888 par Granville T. Woods
  41. LES APPAREILS de TRANSMISSION de messages via l’électricité : inventés le 7 avril 1885 par Granville T. Woods
  42. EXTINCTEUR DE FEU : inventé le 26 mars 1872 par Thomas J. Martain
  43. LAVE-VITRES ELECTRIQUES : inventé le 27 septembre 1882 par A.L. Lewis
  44. LA RAMASSEUSE DE COTON : inventée le 05 juin 1894 par Georges W. Murray
  45. LES LUBRIFIANTS DE MOTEUR : inventés le 15 novembre 1898 par Elijah Mc Coy
  46. LA MACHINE DE GRAISSAGE A VAPEUR : inventée le 04 juillet 1876 par Elijah Mc Coy
  47. BANDE MAGNETIQUE D’ORDINATEURS : inventée le 24 août 1971 par Larry T. Preston
  48. ANTENNE DE DETECTION PAR RADARS : inventée le 11 juin 1968 par James E. Lewis
  49. LE SYSTEME DE REFRIGERATION (FRIGO et CONGELATEUR) : inventé le 04 novembre 1879 par Thomas Elkins
  50. LA SIGNALISATION (balises d’aéroport, grues, immeubles,...) : inventée le 30 mars 1937 par Lewis WW. Chubb
  51. DOSAGE DE LA MELANINE : à partir de la peau, inventé par Cheikh Anta Diop
  52. LE SHAMPOING/SAVON/VINAIGRE/POUDRE DE TOILETTE : à partir de l’arachide, inventé par George Washington Carver
  53. LA FARINE/ENCRE/TAPIOCA/AMIDON/CAOUTCHOUC SYNTHETIQUE : à partir de la pomme de terre, inventée par George Washington Carver
  54. MOUSSE IGNIFUGE CONTRE LE FEU : utilisée pendant la 2nd guerre mondiale, inventée par Percy L. Julian
  55. SYNTHESE DE LA PHYSOSTIGMINE : pour le traitement du glaucome, inventée par Percy L. Julian
  56. SYNTHESE DE LA PROGESTERONE : inventée par Percy L. Julian
  57. SYNTHESE DE LA CORTISONE : inventée le 10 août 1954 par Percy L. Julian
  58. SYNTHESE ORGANIQUE DE LA PHEROMONE : inventée par Bertram Oliver Fraser-Reid
  59. SYNTHESE DE L’OLIGOSACCHARIDE : inventée par Bertram Oliver Fraser-Reid
  60. FILAMENT DE CARBONE : pour la lampe à incandescence : inventé le 17 juin 1882 par Lewis Howard Latimer
  61. APPAREIL DE REFROIDISSEMENT et DE DESINFECTION : inventé le 12 janvier 1886 par Lewis Howard Latimer
  62. RHEOSTAT FIABLE : inventé par Granville T. Woods le 13 octobre 1896
  63. UN FREIN AUTOMATIQUE à AIR COMPRIME : inventé par Granville T. Woods en 1905
  64. UN FREIN ELECTROMECANIQUE : inventé par Granville T. Woods en 1887
  65. UN INTERRUPTEUR AUTOMATIQUE de circuits électriques : inventé par Granville T. Woods en 1889
  66. PACEMAKER (régulateur pour stimulateur cardiaque) : inventé par Otis Boykin
  67. OPERATION A CŒUR OUVERT : inventé par Daniel Hale Williams le 9 juillet 1893
  68. TEST DE DEPISTAGE DE LA SYPHILIS : inventé par William A. Hinton en 1936
  69. COLLET pour les fractures cervicales : inventé par Louis Tompkins Wright
  70. TRAITEMENT des MALADIES VENERIENNES (avec l’auréomycine) : inventé par Louis Tompkins Wrigh
  71. CONSERVATION DU SANG : inventé par Charles Richard Drew
  72. LA POLYTHERAPIE (utilisation de la chimiothérapie contre le CANCER) : inventée par Jane Cooke Wright
  73. ANTIDOTE contre les SURDOSES de BARBITURIQUE : inventé par Arnold Hamilton Maloney
  74. ANEMOMETRE : inventé par Philip G. Hubbard
  75. CAMERA-SPECTROGRAPHE (transporté par Apollo 16) : inventé par George R. Carruthers