Comment mettre en place du service d’audit

Comment mettre en place du service d’audit

Instaurer une fonction d’audit interne au sein d’une organisation obéit à une logique rigoureuse, et doit respecter un certain nombre de principes, indispensables à la mise en place et à la survie, voire au développement de l’audit interne. Ces principes peuvent être résumés dans une démarche qui se subdivise en plusieurs étapes dont :

  • Elaboration de la charte de l’audit interne et code déontologique de l’auditeur-médecin, reprenant l’essentiel des exigences inscrites dans les normes professionnelles. C’est ce document qui va poser les fondations et légitimer la fonction aux yeux de tous ; pour y parvenir, il doit remplir certaines conditions ;

  • Rédaction du manuel de procédures de l’audit interne : ce document à usage interne qui va décliner les méthodes de travail et d’organisation, analyses de postes… On conçoit bien que l’on ne saurait recruter du personnel avant d’avoir défini les catégories professionnelles, le rattachement hiérarchique, les tâches à accomplir et la méthode à utiliser pour les réaliser ;

  • Elaborer les procédures et instructions pour le fonctionnement du service : il s’agit en fait des documents internes qui vont mettre en évidence les normes retenues dans le fonctionnement du service, notamment la procédure de conduite des différentes missions d’audit (missions d’assurance et missions de conseil), la procédure d’élaboration des papiers de travail, la procédure de constitution et de conservation des dossiers de mission, la procédure de rédaction et de présentation des rapports, la procédure de suivi des recommandations, la procédure de revues qualité, la procédure de reportings et de suivi du plan et du budget, la procédure de normalisation des documents, etc. ;

  • Prise de contact avec les managers : cette prise de contact est doublement indispensable : c’est la meilleure façon de vendre l’audit et de vaincre les résistances (rien ne remplace le contact direct et personnel) ; elle est aussi nécessaire pour inventorier les besoins et problèmes de ceux qui décident au plus haut niveau. Or, cette étape est aussi l’occasion de bâtir le socle sur lequel sera construite la cartographie des risques ;

  • Elaboration d’une cartographie des risques de l’organisation : (ou actualiser celle qui existe, le cas échéant). C’est à partir de là que vont pouvoir être définis les moyens à mettre en œuvre, et ceci implique l’existence d’un outil de mesure du risque, et donc de le forger s’il n’existe pas. Notons qu’une cartographie des risques se construit en collaboration avec les responsables des différentes activités ;

  • Elaboration d’un plan d’audit : il sera conforme aux exigences normatives dès l’instant que ce plan d’audit sera établi à partir de la cartographie des risques permettant de définir la fréquence des missions. À partir de là, il devient possible de calculer effectifs et budgets nécessaires, donc d’assurer la cohérence entre objectifs et moyens. L’accord de la direction sur ce plan est alors en même temps un accord sur les moyens à mettre en œuvre ;

  • Etc.


Le cabinet Docteur Audit apporte une assistance gratuite aux organisations (entreprises, organismes publics, associations, etc.) dans la mise en place de leur service d’audit interne ; le formulaire de demande d’assistance ci-joint permet d’exprimer ainsi ce besoin qui sera traité par notre équipe d’experts.


Formulaire de demande d’assistance/formation dans la mise en place d’un service d’audit interne

Les champs en astérisque (*) sont indispensables